9 choses étranges que votre corps fait, que vous n’aviez jamais vu comme des systèmes de défense

Le corps humain est une machine complexe qui abrite un nombre incalculable de cycles biologiques et un système immunitaire parfois difficile à comprendre. La défense de l’organisme est organisée autour de moyens plus surprenants les uns que les autres. Ainsi, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 et 365 jours par an, notre corps a de quoi repousser les dangers venus de l’extérieur, qui pourraient potentiellement lui nuire.

Aujourd’hui, nous décryptons pour vous 9 choses que votre corps fait régulièrement, relayées dans un premier temps par nos collègues de Bright Side, mais dont vous ne connaissez pas l’utilité. Eh bien figurez-vous qu’il s’agit en fait de moyens de défense. Les voici :

1. L’éternuement

Nous éternuons quand notre canal nasal contient trop d’allergènes, de microbes, de poussières ou d’autres éléments irritants. Expulser ces matières sert donc à purger et à purifier le nez.

2. Les étirements


Instinctivement, nous nous étirons souvent avant de sortir du lit pour réveiller notre corps et le préparer à ce qu’il va devoir endurer tout au long de la journée. Ces mouvements permettent de chauffer les muscles, d’améliorer la circulation sanguine et l’humeur.

3. Le bâillement


Si, pour beaucoup, ce phénomène est le signe d’une fatigue physique, ce n’est pas la seule explication. L’organisme provoque le bâillement pour calmer et refroidir le cerveau quand il vient de connaître une activité longue et intense. On ne sait toujours pas pourquoi il est contagieux, en revanche…

4. Le hoquet


Quand on mange vite, ou trop, on avale souvent de gros morceaux de nourriture sans les mâcher. Une pratique qui peut créer une irritation du nerf pneumogastrique. Pour soigner cette zone sensible du corps, directement connectée à l’estomac et au diaphragme, le hoquet se met en place.

5. Les secousses


Avant de s’endormir, le corps subit parfois des spasmes, comme s’il recevait de légers chocs électriques. Ce phénomène s’explique par le fait que lorsqu’on s’endort, la fréquence de notre respiration baisse très rapidement. Idem pour celle des battements du cœur. Des symptômes que le cerveau interprète comme une petite mort. C’est pourquoi il essaye de vous faire réagir en vous donnant une secousse.

6. La perte de mémoire


Généralement, les pertes de mémoire apparaissent après un choc émotionnel très important et une expérience particulièrement traumatisante. En faisant cela, notre cerveau supprime les moments les plus négatifs, afin de ne garder que le meilleur.

7. La chair de poule


La première fonction de cette réaction est de diminuer la chaleur que notre organisme laisse s’échapper par les pores de la peau. Ce qui rend donc plus facile le fait de résister à la température.

8. Les larmes


En plus de servir de protection à la membrane de nos yeux quand un corps étranger vient s’y loger, les larmes sont un instrument de défense émotionnelle. Selon les scientifiques, dans une situation de stress, l’organisme fait couler les larmes pour distraire la personne de l’événement traumatisant qu’elle est en train de vivre.

9. Le « fripement » des doigts


Ce phénomène arrive quand l’organisme rencontre une quantité très importante d’humidité. Au bout de quelques minutes dans un tel environnement, la peau de vos doigts se plisse pour permettre de garder l’adhérence nécessaire pour s’agripper.

©demotivateur.fr

loading...