C’est difficile à croire, mais ces 10 personnes existent vraiment

Nous vivons dans un monde étrange. Nous tombons souvent sur des choses ou des personnes qui nous étonnent particulièrement et parfois, il est difficile de croire qu’elles existent réellement. Ces êtres humains sont véritablement extraordinaires et ce pour différentes raisons.

Nous avons créé une liste que nous sommes ravis de partager avec toi. Cette liste représente des personnes incroyables qui existent dans le monde entier et qui ont battu des records en étant tout simplement elles-mêmes. Ne manque surtout pas le super bonus à la fin de l’article !

1. La langue la plus longue du monde.

Nick Stoeberl, originaire des États-Unis, a la plus longue langue du monde et Guinness World Records (record du monde Guinness) l’a approuvé. La langue de cet homme, qui a reçu le titre en 2012, mesure 10,1 centimètres de la pointe au milieu de la lèvre supérieure fermée.

Nick est comédien de profession et a également établi un autre record en faisant une peinture de castor avec sa langue en 6 heures. La première chose à laquelle nous avons pensé est : on ne devrait jamais ô grand jamais, partager notre glace avec lui !

2. La femme-licorne.

As-tu un grain de beauté sur ton corps ? Accordes-y de l’importance et de l’attention car, Liang Xiuzhen de Sichuan, en Chine, a vu apparaître une espèce de grain de beauté sur son front et n’y a pas prêté attention. Mais il a grandi et a pris la forme d’une grande corne et mesure aujourd’hui 12,7 centimètres de longueur et un peu plus de 5,1 centimètres de diamètre.

Bien que les médecins ne puissent pas trouver un remède permanent, la science a une explication de ce dont il pourrait s’agir. Ce sont des cornes cutanées, qui sont des types de tumeurs de la peau kératinisée. Leur cause est incertaine et le traitement se fait par chimiothérapie, chirurgie ou radiothérapie.

3. La fille au corps recouvert de tatouages.

Connue sous le nom de “The Illustrated Lady” soit “La femme illustrée”, Julia Gnuse est une américaine née en 1955. Son corps est recouvert de tatouages à près de 95 %, y compris son visage. À l’âge de 30 ans, elle a appris qu’elle souffrait d’une maladie incurable : la porphyrie qui se manifeste par des éruptions cutanées. Cela a conduit à la formation de cloques sur tout son corps et elle a alors décidé de se faire tatouer pour cacher ses cicatrices et c’est devenu une véritable passion pour elle.

Julia est décédée en 2016 mais son nom demeure intact dans Guinness World Recordssous “la fille la plus tatouée”.

Cliquez sur la page suivante pour voir la suite

loading...